Master Biologie Végétale


Master 1

Objectifs :

Ce Master s'adresse aux étudiants souhaitant obtenir une formation dans les domaines de la biologie végétale fondamentale et appliquée. Il est ouvert aux étudiants ayant validé une Licence mention Sciences de la Vie, Sciences de la Vie et de la Terre ou toute autre formation délivrant 180 ECTS dans les domaines scientifiques jugés adéquats par la commission d'admission.
La formation comporte des UEs mutualisées avec les Masters BEE et/ou Microbiologie et des UEs spécialisées en Biologie Végétale. Le M1 permet d'acquérir les connaissances fondamentales nécessaires à la poursuite en M2 dans les deux parcours M2 PHYTO et M2 PMIP. Cette formation se donne pour double ambition de permettre aux étudiants soit de s'insérer directement dans la vie active, soit de poursuivre en thèse de doctorat. Les étudiants ayant validé leur M1 peuvent poursuivre en M2 sous réserve de l'obtention d'un stage de M2.


Offre de Formation :

Le M1 comporte des UEs scientifiques mutualisées à hauteur de 30 ECTS mais aussi des UE spécifiques de la formation pour 24 ECTS et une UE de stage pour 6 ECTS. Les 5 UEs scientifiques mutualisées apportent des bases fondamentales pour 1) comprendre les interactions qu'établissent les organismes végétaux avec leur environnement biotique et abiotique, leur évolution et les outils actuels disponibles pour l'étude des organismes du génome jusqu'au métabolisme, 2) analyser les données biologiques issues d'expérimentations et 3) d'initier les étudiants, au travers d'un stage, au monde de la recherche académique ou industrielle. Elles apportent aux étudiants une formation interdisciplinaire très recherchée aujourd'hui.
Le M1 comporte également 4 UEs scientifiques centrées sur le modèle végétal permettant une spécialisation dans les domaines du développement végétal, de la phytochimie, et de l’utilisation industrielle des métabolites végétaux, de la taxonomie, de l'adaptation des plantes aux contraintes de l'environnement et de l'agronomie. Le M1 comporte également une UE d'Anglais (3 ECTS) et une UE d’ouverture à l'insertion professionnelle qui apporte des connaissances des milieux professionnels (3 ECTS).


Organisation des enseignements en première année du Master BV :


Semestre 1 :

UE « Technologies d'acquisition de données » (6 ECTS) :

Cette UE méthodologique permet de s'approprier de nouvelles avancées technologiques qui génèrent des jeux de données de taille massive, nécessitant la mise en place de bases de données et d'archivage adéquates.
Cette UE est donc en lien direct avec l'UE « Traitement et interprétation des données en Biologie ».
Mots clés : acquisition de données, archivage, échantillonnage, base de données.

UE « Traitement et interprétation des données en Biologie » (6 ECTS) :

Cette UE permet de se familiariser à la planification expérimentale et à l'analyse des données, en soulignant l'intérêt de la méthodologie. Les concepts et la méthodologie de base en statistique seront présentés, l'analyse des données et le lien avec la planification expérimentale seront mis en pratique.
Mots clés : analyse de données, logiciel R, statistiques

UE « Anglais » (3 ECTS) :

Cette UE a pour objectif d'atteindre au minimum le niveau B2 dans le Cadre Européen commun de Référence.

UE « Ouverture d’insertion Professionnelle » (3 ECTS) :

Cette UE permet à l'étudiant d'acquérir des méthodes et des outils afin d'optimiser ses démarches d'insertion professionnelle.

UE « Taxinomie et évolution des végétaux » (6 ECTS) :

L'UE Taxonomie et Evolution des Végétaux concerne la taxonomie classique et moléculaire des végétaux au sens large et celle des champignons (vue très succinctement), et, les tendances évolutives des Embryophytes. Seront vues également certaines applications de ces connaissances.
Mots clés : taxonomie végétale, identification, phylogénie, évolution.

UE « Réponses des végétaux aux contraintes de l'environnement » (6 ECTS) :

Les objectifs de cette UE sont de présenter les réponses physiologiques des végétaux aux fluctuations des facteurs biotiques et abiotiques du milieu et aux contraintes associées en insistant particulièrement sur les changements de la composition de l'atmosphère (CO2, ozone, …). Une partie importante de cette UE portera sur l'utilisation par l'homme de végétaux présentant des caractéristiques physiologiques particulières pour la dépollution des sols et de l'eau.


Semestre 2 :

UE « Développement intégré des plantes » (6 ECTS) :

Cette UE a pour objectif de comprendre les étapes majeures de développement de la plante : de la graine à la fleur en combinant aspects descriptifs et moléculaires.
Mots clés : développement, fleur, génétique, graine, mécanistique, méristèmes, paroi, phytohormones.

UE « Substances végétales et fonctionnement des plantes » (6 ECTS) :

Cette UE a pour objectif de présenter la diversité du métabolisme (primaire et secondaire et hormonal) rencontré chez les végétaux, de préciser les modes d'élaboration, les interconnections ainsi que l'impact des hormones sur ces métabolismes. Un regard particulier sera porté sur l'intérêt physiologique de ces molécules pour la plante et sur les principales applications de ces substances naturelles dans divers secteurs (cosmétique, santé, agroalimentaire, environnement, …)
Mots clés : métabolisme primaire et secondaire, hormones végétales, physiologie végétale, phytochimie, applications

UE « Microorganismes et santé des plantes » (6 ECTS) :

Cette UE s'intéresse aux mécanismes des interactions entre plantes et microorganismes délétères, parasites et phytobénéfiques dans le cadre du fonctionnement et de la gestion des écosystèmes.
Mots clés : écosystème, interaction, microorganismes.

UE « Relations sol-plante-microorganismes et agronomie» (6 ECTS) :

Cet UE a pour objectif l'acquisition de connaissances et compétences sur le fonctionnement biologique des systèmes sol-plante-microorganismes. Les aspects fondamentaux et les mécanismes mis en œuvre seront abordés, ainsi que leurs principales implications agronomiques.
Mots clés : Sols, rhizosphère, agronomie, phytotechnie.

UE « Découverte de la recherche » (6 ECTS) :
Cette UE a pour objectif de faire découvrir le monde de la recherche aux étudiants et de les aider à préciser leur projet professionnel par le biais de la réalisation i) d'un stage de recherche de 7 semaines en laboratoire, ou ii) d'une synthèse bibliographique sur un sujet de recherche fondamentale ou appliquée.
Mots clés : milieu de la recherche, stage, bibliographie.


CANDIDATURES POUR L'ANNÉE 2022-2023 en M1 :

La campagne de recrutement pour le Master Biologie Végétale de Lyon se déroulera suivant le calendrier suivant :

- Date d’ouverture des candidatures sur eCandidat (https://ecandidat.univ-lyon1.fr/) : 24 avril 2022

- Date de clôture des candidatures sur eCandidat (https://ecandidat.univ-lyon1.fr/) : 24 mai 2022

- Période d’examen des candidatures : début juin 2022

- Date de notification de la réponse aux candidats : 24 juin 2022
resultats consultables via la plateforme eCandidat https://ecandidat.univ-lyon1.fr/

- Date butoir pour accepter ou refuser la proposition de formation : 8 juillet 2022 pour les étudiants acceptés en liste principale
acceptation ou refus à effectuer exclusivement via la plateforme eCandidat https://ecandidat.univ-lyon1.fr/